top of page
  • Photo du rédacteurNathalie HAMET

LES LOYERS COVID : DERNIERE CHANCE POUR LEUR RECOUVREMENT





Du fait du placement en sauvegarde de REA RESIDE ETUDE APPARTHOTELS, tous les loyers nés antérieurement au jugement d'ouverture du 4 décembre 2023 doivent faire l'objet d'une déclaration de créance, à défaut de quoi ils ne pourront plus être payés. 


Ce billet s'adresse en particulier aux propriétaires REA qui n'auraient NI retourné la proposition d'avenant de 2020 sur les loyers COVID, NI initié de procédure judiciaire. 


Votre créance de loyer est très conséquente. Elle pourrait représenter plus de 18 mois de loyers. 


Le paiement de ces loyers n'est pas perdu, pourvu que vous les déclariez au passif de RESIDE ETUDE APARTHOTEL avant le 20 février prochain. 


A ce titre, il est à craindre que le courrier à recevoir du mandataire judiciaire BTSG ne fasse pas mention de ces loyers et ne reproduise que le montant des loyers courants impayés. 


En effet, le mandataire ne fait que reproduire le montant que RESIDE ETUDES reconnait vous devoir. 


Dans ce cas, il ne faudra pas simplement reprendre ce montant pour votre déclaration de créances, mais bien calculer vous-même l'intégralité des loyers impayés depuis 2020. 


Notre cabinet peut vous y aider si vous nous en donnez mandat (mandat ci-joint). 


Il n'y a aucune raison d'abandonner une telle créance à RESIDE ETUDES. 

 

322 vues

Comments


bottom of page